Article de blogue : Atelier de Laurie Vallée Dallaire sur la période de la préconception

Ces derniers temps, comme vous avez sûrement pu le constater, le site Internet du centre regorge d’informations et d’articles de blogue sur la période de la préconception. Catherine et moi voulions que vous soyez informé.e.s sur cette période importante de votre vie. La grossesse ainsi que la parentalité sont des périodes charnières de changements dans la vie d’un individu, mais il ne faut pas sous-estimer l’importance de « l’avant changement ». C’est pour cette raison que Laurie Vallée Dallaire a décidé de créer une formation, un style d’atelier de trois heures, sur la période de la préconception. Laurie Vallée Dallaire est accompagnante à la naissance et éducatrice en psychologie périnatale.

Dans le cadre de mon stage au Centre Pause Santé Maternité, j’ai assisté à cette formation. J’ai donc décidé d’écrire un article de blogue sur le sujet pour vous informer sur l’importance de vous préparer à concevoir un enfant ainsi que pour vous parler de mon expérience personnelle concernant cette formidable formation.

Premièrement… ce qu’il faut savoir sur la préconception

  • La période de la préconception se définit comme la période précédant la grossesse durant laquelle on essaie de concevoir un bébé. Cette période peut, bien évidemment, varier en temps pour chaque personne.
  •  Cette période est importante, car elle influencera l’avenir (ça l’air bien gros écrit comme ça, mais ce n’est vraiment pas si pire!)… c’est-à-dire que votre alimentation, vos comportements, votre stress, votre consommation d’alcool ou de tabac, vos activités physiques pratiquées, etc. auront une influence sur vos chances de conception ainsi que sur la santé de votre futur bébé.  

Deuxièmement… quoi faire durant la période de la préconception?

  • Durant cette période, il y a plusieurs changements que votre conjoint.e
    (si tel est le cas) et vous-même pouvez mettre en place afin de bien accueillir votre futur enfant. Voici quelques exemples (l’atelier de Laurie regorge d’exemples et de moyens pour se préparer à accueillir un futur enfant) :
  • Adopter de saines habitudes de vie
  • Réfléchir et se poser des questions sur le désir d’enfant, sur la manière d’être parent, etc.
  • Préparer un cocon familial pour l’arrivée d’un futur enfant
  • Être attentif à vos besoins, à votre corps, etc.

Troisièmement… mon expérience en tant que femme et professionnelle en relation d’aide

  • Durant cet atelier, j’ai…
    • appris beaucoup de nouvelles connaissances, dont l’importance d’une alimentation saine et variée autant pour la femme que pour l’homme afin d’optimiser les chances de conception.
    • appris l’impact que certains de nos choix ainsi que ceux de notre partenaire peuvent avoir sur notre fertilité et notre système reproducteur.
    • appris comment accueillir le mieux possible un futur enfant.
    • appris que la période de la préconception n’était pas seulement basée sur la connaissance de son cycle menstruel ni sur les relations sexuelles. Il y a une multitude d’autres éléments impliqués.
    • réfléchi sur l’importance d’enseigner et de partager ces savoirs aux femmes et aux hommes qui sont en période de préconception ou qui vont l’être incessamment.
    • eu du plaisir et j’ai ri.

Je recommande cette formation aux personnes qui sont en processus de conception ou qui le seront bientôt, aux intervenant.e.s qui œuvrent dans le milieu de la périnatalité et qui souhaitent offrir un accompagnement plus adapté à leur clientèle ainsi qu’à toutes les personnes qui se sentent interpellées par le sujet.

Si ça vous intéresse, le prochain atelier sur la période de la préconception donné par Laurie Vallée Dallaire sera le samedi 27 février de 10h00 à 13h00. Cliquez ici pour vous inscrire.

Article de blogue : Atelier de Laurie Vallée Dallaire sur la période de la préconception

Ces derniers temps, comme vous avez sûrement pu le constater, le site Internet du centre regorge d’informations et d’articles de blogue sur la période de la préconception. Catherine et moi voulions que vous soyez informé.e.s sur cette période importante de votre vie. La grossesse ainsi que la parentalité sont des périodes charnières de changements dans la vie d’un individu, mais il ne faut pas sous-estimer l’importance de « l’avant changement ». C’est pour cette raison que Laurie Vallée Dallaire a décidé de créer une formation, un style d’atelier de trois heures, sur la période de la préconception. Laurie Vallée Dallaire est accompagnante à la naissance et éducatrice en psychologie périnatale.

Dans le cadre de mon stage au Centre Pause Santé Maternité, j’ai assisté à cette formation. J’ai donc décidé d’écrire un article de blogue sur le sujet pour vous informer sur l’importance de vous préparer à concevoir un enfant ainsi que pour vous parler de mon expérience personnelle concernant cette formidable formation.

Premièrement… ce qu’il faut savoir sur la préconception

  • La période de la préconception se définit comme la période précédant la grossesse durant laquelle on essaie de concevoir un bébé. Cette période peut, bien évidemment, varier en temps pour chaque personne.
  •  Cette période est importante, car elle influencera l’avenir (ça l’air bien gros écrit comme ça, mais ce n’est vraiment pas si pire!)… c’est-à-dire que votre alimentation, vos comportements, votre stress, votre consommation d’alcool ou de tabac, vos activités physiques pratiquées, etc. auront une influence sur vos chances de conception ainsi que sur la santé de votre futur bébé.  

Deuxièmement… quoi faire durant la période de la préconception?

  • Durant cette période, il y a plusieurs changements que votre conjoint.e
    (si tel est le cas) et vous-même pouvez mettre en place afin de bien accueillir votre futur enfant. Voici quelques exemples (l’atelier de Laurie regorge d’exemples et de moyens pour se préparer à accueillir un futur enfant) :
  • Adopter de saines habitudes de vie
  • Réfléchir et se poser des questions sur le désir d’enfant, sur la manière d’être parent, etc.
  • Préparer un cocon familial pour l’arrivée d’un futur enfant
  • Être attentif à vos besoins, à votre corps, etc.

Troisièmement… mon expérience en tant que femme et professionnelle en relation d’aide

  • Durant cet atelier, j’ai…
    • appris beaucoup de nouvelles connaissances, dont l’importance d’une alimentation saine et variée autant pour la femme que pour l’homme afin d’optimiser les chances de conception.
    • appris l’impact que certains de nos choix ainsi que ceux de notre partenaire peuvent avoir sur notre fertilité et notre système reproducteur.
    • appris comment accueillir le mieux possible un futur enfant.
    • appris que la période de la préconception n’était pas seulement basée sur la connaissance de son cycle menstruel ni sur les relations sexuelles. Il y a une multitude d’autres éléments impliqués.
    • réfléchi sur l’importance d’enseigner et de partager ces savoirs aux femmes et aux hommes qui sont en période de préconception ou qui vont l’être incessamment.
    • eu du plaisir et j’ai ri.

Je recommande cette formation aux personnes qui sont en processus de conception ou qui le seront bientôt, aux intervenant.e.s qui œuvrent dans le milieu de la périnatalité et qui souhaitent offrir un accompagnement plus adapté à leur clientèle ainsi qu’à toutes les personnes qui se sentent interpellées par le sujet.

Si ça vous intéresse, le prochain atelier sur la période de la préconception donné par Laurie Vallée Dallaire sera le samedi 27 février de 10h00 à 13h00. Cliquez ici pour vous inscrire.

Rédigé par Marie-France Girard, stagiaire en sexologie