Hey, on se fait-tu pas assez bombarder d’informations sur le coronavirus ces temps-ci (avec raison, mais n’empêche que c’est éreintant)!

Alors, aujourd’hui, on vous BOMBARDE, mais d’idées d’activités à faire pour TUER le virus en TUANT le temps à la maison avec vos petiots!

Crédit photo: Capteuse de vie photographie par Valérie Turcotte
  1. L’Arc-en-ciel de l’espoir.

D’abord, pourquoi ne pas participer à ce grand mouvement qui consiste à coller dans votre fenêtre un magnifique dessin d’arc-en-ciel pour gonfler vos voisins de courage? En tout cas, ce trio de petites sœurs l’a fait avec plaisir, et leur jolie maman, la doula et photographe lifestyle Valérie Turcotte, n’ont pas pu résister à la tentation de prendre part à cet élan social.

2. Lecture.
Le Centre multisensoriel Senska met en ligne du lundi au jeudi à 19 heures la lecture dynamique d’un conte sur sa page Facebook.

Les bibliothèques de Montréal, quant à elles, ont mis en ligne GRATUITEMENT une foule de livres numériques à dévorer. Rendez-vous sur leur site web!

De notre côté, on vend un magnifique livre 100% québécois qui explique pour les enfants d’environ 4 à 8 ans la conception, la grossesse et l’accouchement physiologique. Si vous êtes enceintes, ou si vous souhaitez informer vos enfants, je vous recommande vraiment Un ventre plein de promesses.

3. Initiation artistique.

Pourquoi ne pas profiter de ce temps pour initier TOUTE LA FAMILLE à un art jugé pas si facile d’accès, question de cultiver votre curiosité et votre ouverture?

Évidemment, l’âge de votre progéniture est à prendre en compte, mais vous pourriez très bien regarder Les Fourberies de Scapin de Molière (monté ici par une compagnie spécialisée en théâtre pour enfants), ou découvrir l’italien et l’opéra en visionnant cette production de L’Élixir d’amour qui se passe dans un monde où les personnages ne sont pas plus grands que Poucette (vraiment trippant!).

Ou encore, écoutez tous ensemble ce morceau de musique (vidéo de 4 minutes seulement) offert gracieusement par le chef d’orchestre et pianiste québécois d’envergure internationale Yannick Nézet-Séguin et son compagnon, l’altiste Pierre Tourville.

Ou encore (un petit dernier) initiez-vous à Charlie Chaplin!

4. Bougez-vous le popotin!

Le Grand Défi Pierre Lavoie met en ligne tous les lundi à 10 heures une vidéo sur leur page Facebook qui vous invite à bouger et à cumuler les cubes énergie. Et, pour ma part, je dois avouer que j’aime particulière leurs vieilles vidéos Lève-toi et bouge.

Il y a aussi d’excellents vidéos de yoga parent/enfant sur YouTube, mais j’ai envie de vous inviter à encourager une entreprise québécoise, et peut-être plus précisément lanaudoise (puisque nous sommes nous-même une entreprise de Lanaudière). Je suis Yoga propose en ce sens 10 jours de méditation et de yoga parent/enfant gratuitement, et dispose de très beaux vidéos sur leur chaîne YouTube.

5. Journal de famille.

Quel souvenir intéressant de cette expérience! Pourquoi ne pas vous atteler collectivement à faire un journal de cette expérience de confinement/d’auto-isolement/de prisonniers! Tous les jours, tous les membres de la famille pourraient y dessiner, y colorier des mandalas, y déposer ses émotions, y raconter sa journée, etc. C’est indéniable que la planète entière se souviendra pour toujours de cette crise du COVID-19, et dans 5, 10, 15, 20, 50 ans, vous serez assurément émus de replonger dans cette époque étrange.

6. Sortir dehors.

Oui, je pense qu’on le fait tous, mais peut-être que même là, on a besoin de nouvelles idées pour mousser un peu vos expéditions dehors.

Partir compter combien il y a de voitures rouges dans le quartier?

Combien il y a d’arc-en-ciel dans les fenêtres des maisons?

Quelle propriété est la plus belle? La plus laide?

Et si vous avez envie de sortir le soir, profitez-en pour regarder les étoiles avec eux, et parler d’astronomie!

7. Expression orale.

Avoir de bonnes capacités communicationnelles est très important dans la vie, et est primordial dans une multitude de métier. Vous pourriez profiter de la réclusion sociale actuelle pour stimuler cette aptitude chez vos enfants en les mandatant 1 fois ou 2 par semaine de préparer une petite présentation sur un sujet libre, de leur choix : leur animal préféré, un sport qui les fascine, une bande dessinée qu’ils viennent de lire, une série télé qu’ils adorent, etc.

Et vous aussi, les parents, participez à cet échange, préparez un petit exposé! Parlez-leur de sujets qui les enrichira, et qu’ils n’apprendront pas forcément à l’école, et auxquels vous n’avez normalement pas le temps de les initier : votre passion pour la volcanologie, votre fascination d’enfance pour l’Égypte pharaonique, l’histoire de la Corvette, la culture arménienne : sky is the limit!

Allez écrire en commentaires sur notre page Facebook quelles activités exceptionnelles vous avez faites ou ferez durant cette pandémie!